CMA CGM crée un Fonds spécial Énergies doté d’1,5 Md € pour accélérer la transition énergétique du transport et de la logistique

  • Un investissement sur 5 ans et une équipe dédiée à la transition énergétique. 
  • Objectif : accélérer la décarbonation sur l’ensemble des activités de transport maritime, terrestre, aérien, et de la logistique dans le monde.
  • Un engagement majeur pour développer des solutions de sobriété et d’efficacité énergétique, de mobilité quotidienne des collaborateurs.
  • Le Groupe CMA CGM se tient prêt à contribuer au « fonds vert » proposé par l’État français pour soutenir des projets conjoints.

Le Groupe CMA CGM a décidé de créer un Fonds spécial Énergies, doté d’un budget de 1,5 Md € sur 5 ans pour accélérer la transition énergétique en vue d’atteindre le Net Zéro Carbone d’ici 2050. 

Ce fonds investira pour soutenir la production industrielle de nouvelles énergies, ainsi que des solutions de mobilité à faibles émissions dans toutes les activités du Groupe (transports maritime, terrestre et aérien ; activités portuaires et logistiques ; bureaux). Il permettra de soutenir une plateforme mondiale d’innovations développée avec de grandes entreprises, des PME, des startups, des acteurs académiques et scientifiques.

Le Groupe CMA CGM se tient également prêt à contribuer au « fonds vert » proposé par l’État français pour soutenir des projets conjoints.

Rodolphe Saadé, Président-Directeur Général du Groupe CMA CGM, déclare : « Depuis de nombreuses années, le Groupe CMA CGM s’est engagé en faveur de la protection de l’environnement. C’est au cœur de mes convictions et de notre stratégie. Mais face à l’urgence climatique, il est de notre devoir de redoubler d’efforts. Avec ce fonds, nous allons pouvoir investir de façon significative dans des projets innovants de décarbonation de nos activités. Nous nous dotons des moyens nécessaires pour accélérer notre transition énergétique et celle de l’ensemble de l’industrie du transport et de la logistique ».

Un Fonds structuré autour de 4 piliers pour développer les solutions énergétiques et de mobilité de demain 

Le Fonds Énergies investira dans des projets innovants pour sécuriser l’approvisionnement en énergies renouvelables, permettre l’exploration de nouvelles solutions et prototypes afin d’atteindre les objectifs ambitieux de décarbonation de toutes les activités du Groupe.

1er pilier : Soutenir le développement et la production d’énergies renouvelables

Le Groupe CMA CGM a apporté une première réponse au changement climatique avec le Gaz Naturel Liquéfié (GNL), comme énergie de transition du transport maritime.

Le fonds aura notamment vocation à accélérer l’émergence d’unités de production à l’échelle industrielle de fuels alternatifs (biofuel, biométhane, e-méthane, méthanol décarboné, etc.), et pour sécuriser les volumes en lien avec les besoins du Groupe, en partenariat avec d’autres grands groupes industriels maîtrisant ces technologies, ou avec des fonds d’investissement ou des startups prometteuses.

Ce fonds s’inscrit dans la continuité de projets identifiés et lancés :

  • Le Projet Salamandre produira 11 000 tonnes de biométhane de 2ème génération par an dès 2026. Il s’inscrit dans le partenariat avec Engie avec une ambition de 200 000 tonnes de gaz renouvelables par an d’ici 2028, pour les besoins de CMA CGM et de l’industrie du transport maritime.
  • Un projet de production et de liquéfaction de biométhane, développé avec Titan, permettra de produire jusqu’à 100 000 tonnes d’ici 2025, volume qui pourra être doublé d’ici 2027.
  • Partenaire du projet Jupiter 1000 à Fos, le Groupe CMA CGM souhaite continuer à travailler avec le consortium pour réfléchir à la production à grande échelle de e-méthane bas carbone pour les navires du Groupe et apportera des réponses aux défis de la décarbonation des réseaux de gaz et de l’intermittence des énergies renouvelables.
2ème pilier : Accélérer la décarbonation des terminaux portuaires, des entrepôts et des flottes de véhicules terrestres 

Le Groupe CMA CGM exploite plus de 700 entrepôts et une cinquantaine de terminaux portuaires dans le monde. Il souhaite développer sur ses actifs industriels la production d’énergies décarbonées (éolien, solaire, biomasse, hydrogène) permettant de couvrir les besoins de consommation de ces sites (autonomie énergétique).

L’électrification des équipements portuaires en activité sera accélérée, partout où cela est possible et pertinent. L’objectif de CEVA Logistics, filiale du Groupe CMA CGM, est de couvrir 100 % de ses besoins d’électricité en électricité décarbonée en 2025. Un programme d’équipement d’1,8 millions de m² de panneaux photovoltaïques et la généralisation de l’éclairage LED est prévu.

Un plan de transition des flottes de véhicules terrestres sera également mis en place, notamment l’électrification des camions CEVA Logistics.

3ème pilier : Soutenir, expérimenter et lancer des projets à la pointe de l’innovation

CMA CGM s’est impliqué depuis de nombreuses années pour développer des projets, prototypes et expérimentations.

En février 2020, CMA CGM s’est associé à Energy Observer pour faire de l’hydrogène l’une des énergies de demain. Avec le projet Energy Observer 2, ce partenariat franchit une nouvelle étape en travaillant ensemble sur un prototype de porte-conteneurs dédié aux liaisons régionales propulsé à l’hydrogène liquide, et intégrant toutes les contraintes techniques et logistiques actuelles à son cahier des charges. L’objectif est de pouvoir développer de manière pragmatique cette technologie pour permettre un transport maritime décarboné à plus grande échelle sur la courte distance notamment.

Le Groupe a également décidé d’engager une prise de participation au sein de Neoline, projet de cargo à propulsion principale à la voile prévu pour fin 2024 sur les routes transatlantiques. Il soutient aussi SeaOrbiter, un projet de vaisseau d’exploration des océans et laboratoire océanographique flottant conçu par l’architecte français Jacques Rougerie, au cœur de l’économie bleue de demain.

L’équipe R&D du Groupe CMA CGM poursuivra l’optimisation du design et de la propulsion des porte-conteneurs de grande capacité afin de réduire leur consommation, et développera des outils toujours plus performants qui contribueront à rendre le transport maritime, terrestre et aérien plus efficace et sobre en énergie.

4ème pilier : S’engager dans la sobriété et renforcer l’efficacité énergétique des modes de travail et des mobilités des collaborateurs du Groupe CMA CGM

Ce 4ème pilier poursuit 3 principaux objectifs :

  • Un plan de gestion énergétique du parc immobilier de bureaux du Groupe permettra de diminuer la consommation (investissements pour l’isolation, la domotique, la rénovation énergétique) et diversifier le mix d’énergies (panneaux solaires, boucle d’eau de mer, éolien urbain).
  • Encourager et inciter les collaborateurs aux mobilités douces pour leurs déplacements quotidiens et professionnels et améliorer les outils de télétravail utilisés pour limiter certains trajets.
  • Impliquer les 150 000 collaborateurs du Groupe à travers une démarche environnementale globale valorisant les initiatives innovantes de préservation de l’environnement et d’efficacité énergétique.

À l’échelle de la France, ce pilier sobriété et efficacité devrait permettre au Groupe CMA CGM de réaliser 10% d’économie d’énergie durant l’hiver 2022-2023.

Un fonds doté de 1,5 Md d’euros et d’une équipe dédiée

Le fonds sera doté d’un budget de 1,5 Md d’euros et d’une équipe dédiée et opérationnelle dès octobre 2022 réunissant les meilleurs talents (ingénieurs, énergéticiens, analystes financiers, project manager). Ce Fonds constitue une structure transversale couvrant l’ensemble des activités et des divisions du Groupe. Elle orientera l’ensemble de la stratégie de l’entreprise vers le développement de solutions énergétiques bas carbone et l’accélération de leur mise en place.

Un fonds spécial au cœur d’un écosystème d’innovation

Le Groupe CMA CGM a toujours considéré que sa performance économique était indissociable de sa performance sociale et environnementale. Son ambition est d’être un chef de file de la décarbonation de l’industrie du transport maritime et de la logistique en étant un pionnier des technologies innovantes et éco-responsables. Il s’appuie pour cela sur un écosystème de startups, de projets de R&D et sur l’ensemble des acteurs et outils les plus innovants.

Grâce à la mobilisation du Groupe, l’objectif est de donner aux porteurs de projets et à nos partenaires industriels la visibilité – via la demande du Groupe pour ces sources d’énergie décarbonées – et les moyens financiers – via les investissements du fonds – nécessaires pour que ces solutions soient disponibles pour tous le plus rapidement possible.

Source & Photo : CMA CGM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A la Une Actualité Algérie Hydrocarbures

L’accord gazier Sonatrach-ExxonMobil ouvre une nouvelle zone dans le bassin de l’Ahnet-Gourara

Cet accord marque une étape décisive dans le développement des hydrocarbures en Algérie. Il s’agit d’un partenariat stratégique visant à exploiter les réserves de gaz du pays La compagnie pétrolière nationale algérienne Sonatrach et la major de l’énergie ExxonMobil ont signé un accord pour développer deux grands gisements de gaz dans les bassins de l’Ahnet […]

Read More
A la Une Actualité Hydrocarbures

TotalEnergies renforce ses activités d’exploration et de production au Congo grâce à un investissement de 600 millions de dollars

Grâce à de récents investissements, à des mises à jour des activités d’exploration et de production et à la ferme volonté du gouvernement, la République du Congo prend des mesures historiques pour s’assurer que son industrie pétrolière et gazière favorise la monétisation des ressources et l’accès à l’énergie dans l’ensemble de l’Afrique La supermajor pétrolière […]

Read More
A la Une Actualité Pétrole

TotalEnergies donne son feu vert à un important projet offshore pour augmenter la production de pétrole en Angola

Un jalon important a été franchi en Angola avec l’annonce par TotalEnergies et ses partenaires du bloc 20/11 d’une décision finale d’investissement (DFI) pour les champs de Cameia et Golfinho. Cette décision marque le début du développement du projet en eaux profondes Kaminho, d’une valeur de 6 milliards de dollars, le premier développement à grande […]

Read More