Mali : A Kidal, la MINUSMA facilite l’accès des communautés à l’électricité

Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali

Le groupe devrait pallier le manque d’électricité dont souffrent les quelque 10 000 habitants de la commune urbaine de Kidal

Sollicité par l’Energie du Mali (EDM-SA), la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) s’est rendue, le 9 décembre dernier, sur le site de la centrale thermique de Kidal, pour apporter son soutien logistique et technique pour le déchargement du nouveau groupe électrogène récemment acquis par la compagnie malienne d’électricité.

Ce groupe électrogène de 2 500 kilovoltampères (kVA) dispose d’une bien meilleure capacité et est plus adapté au climat de la région

Un travail qui a mobilisé les logisticiens civils et militaires de la MINUSMA consistait à décharger, transporter et installer un groupe électrogène d’un poids d’environ 24 tonnes à EDM-SA à Kidal. Le groupe devrait pallier le manque d’électricité dont souffrent les quelque 10 000 habitants de la commune urbaine de Kidal, dès sa mise en fonction mais aussi durant la saison la plus chaude allant du mois de mars à mai. 

« Ce groupe électrogène de 2 500 kilovoltampères (kVA) dispose d’une bien meilleure capacité et est plus adapté au climat de la région », explique Adama DOUNDEYE, coordinateur de l’EDM-SA de Kidal. « La commune ne disposant pas de moyens pour décharger ce matériel, nous avons donc sollicité l’appui de la MINUSMA qui a favorablement répondu à cette demande en plus de transporter régulièrement nos techniciens de Bamako à Kidal, lorsque nos générateurs tombent en panne » a-t-il ajouté. 

À l’instar de plusieurs autres services sociaux de base, comme l’eau ou la santé, l’accès à l’électricité à Kidal reste tributaire de la situation sécuritaire. En effet, depuis 2012, la centrale électrique doit non seulement faire face au manque de carburant mais également, à l’absence de techniciens qualifiés et de pièces de rechange, afin d’assurer un approvisionnement correct et régulier de la ville. De plus, des pannes récurrentes empêchent le stockage et la conservation des produits frais sur le marché, ce qui est à l’origine de la pénurie de fruits et de légumes, surtout en période de chaleur. Ce manque d’électricité et l’obscurité qui en découle à la nuit tombée provoque une insécurité qui freine les activités commerciales ainsi que les loisirs. « Notre appui s’inscrit dans le cadre la restauration de l’autorité de l’Etat et le soutien à l’accès aux services sociaux de bases, conformément aux priorités de la mission, » a indiqué M. Djibril NDIME, du bureau régional de la MINUSMA à Kidal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A la Une Actualité Algérie Hydrocarbures

L’accord gazier Sonatrach-ExxonMobil ouvre une nouvelle zone dans le bassin de l’Ahnet-Gourara

Cet accord marque une étape décisive dans le développement des hydrocarbures en Algérie. Il s’agit d’un partenariat stratégique visant à exploiter les réserves de gaz du pays La compagnie pétrolière nationale algérienne Sonatrach et la major de l’énergie ExxonMobil ont signé un accord pour développer deux grands gisements de gaz dans les bassins de l’Ahnet […]

Read More
A la Une Actualité Hydrocarbures

TotalEnergies renforce ses activités d’exploration et de production au Congo grâce à un investissement de 600 millions de dollars

Grâce à de récents investissements, à des mises à jour des activités d’exploration et de production et à la ferme volonté du gouvernement, la République du Congo prend des mesures historiques pour s’assurer que son industrie pétrolière et gazière favorise la monétisation des ressources et l’accès à l’énergie dans l’ensemble de l’Afrique La supermajor pétrolière […]

Read More
A la Une Actualité Pétrole

TotalEnergies donne son feu vert à un important projet offshore pour augmenter la production de pétrole en Angola

Un jalon important a été franchi en Angola avec l’annonce par TotalEnergies et ses partenaires du bloc 20/11 d’une décision finale d’investissement (DFI) pour les champs de Cameia et Golfinho. Cette décision marque le début du développement du projet en eaux profondes Kaminho, d’une valeur de 6 milliards de dollars, le premier développement à grande […]

Read More